lundi 9 mai 2016

Mots Tordus

Quand j'étais petite j'adorais le Prince de Motordu. Ce personnage imaginaire m'a fait rire et m'a donné le goût de la lecture qui jusque là était plus un exercice scolaire qu'un moment de plaisir.

C'est surement aussi Pef qui m'a donné le goût du calembour et du jeux de mots (désolée pour mes proches ;-)

Maintenant que je partage ma vie avec une grenouille de 2ans et demi et un M. Grenouille francophone depuis seulement quelques années maintenant je pourrais à mon tour écrire plusieurs volumes d'histoires...


S'il y a bien un moment que j'attendais avec impatience c'était les premiers mots de ma grenouille. Cette phase de décryptage où l'on tâtonne et tente de comprendre la langue de son enfant. Cette langue hybride mélange de yaourt et d'onomatopées ,mais qui sont très souvent éloignée du mots originel, évolue plus vite que la lumière (bah ouais sinon c'est pas drôle).

Un jour elle voudra un chotola et le lendemain un smatiz parce qu'elle a bien vu les chocolats que j'ai à la maison (pas folle la grenouille) et toi pendant ce temps (non tu ne tournes pas la manivelle mais...) tu cherches. Et, en devine ce que raconte ton mouflet M. Grenouille est nul et Mlle a peu de patience...

Je m'étais dis que je compilerai ces Mots Tordus dans un mini dictionnaire franco-grenouille mais avec le manque de temps et (un peu par procrastination...) je ne l'ai pas fait et je le regrette déjà. En rédigeant cet article que je me rends que l'on oublie vite ses petits mots si mignons et je ne rappelle que de certains... Et c'est bien dommage...Bon ce qui me console c'est que comme Mlle Grenouille apprends 2 langues en même temps ça double mes petits mots tordus ;-)

Alors parce que vous êtes mignon je partage avec vous un petit bout de ce dont je me souviens:

Alors que doudou est immobile au sol (surement victime d'un malaise)... Yegade maman doudou il s'est évanouillé

*

Pendant que je me maquillais un matin: Maman pourquoi tu te dessine les œil

*

Un matin Mlle Grenouille a décrété que les couche s'étaient pour les bébé et qu'elle voulait des potèches-chips comme maman 

*

 Dans le train bondé...Maman ça sent tata, - ça sent comme Tata?, - Non ça sent mauvais le tata

*

En plein magasin...Maman mon nez couille


Et puis ce qui est drôle c'est que comme M.Grenouille n'est pas francophone de base ça donne des choses très sympa parfois...

- Papa, papa tu veux que je te fasse un pestacle?

-Oui bien sûr ma grenouille mais on dit un spétacle 

-Oui enfin on dit un spectacle en fait...

Cet article un peu décousu et brouillon était ma petite contribution au Projet #GrandCruStacé de ma copine Crevette d'Odouce sur le thème MoTs ToRdUs

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez un mot doux à la Grenouille